Défaut de formation / Préjudice ?

27/05/2018 08:55

S'il est vrai que l'employeur doit former en continu ses salariés pour assurer leur adaptation à leur poste de travail et le maintien de leur capacité à occuper un emploi, sa défaillance dans ce domaine ne crée pas automatiquement un préjudice pour le salarié, ce qui permettrait à ce dernier d'obtenir des dommages-intérêts.
C'est ce qu'a rappelé la Cour de cassation dans un arrêt du 3 mai 2018, au sujet d'un salarié qui n'avait bénéficié d'aucune formation professionnelle continue pendant les 16 ans de sa présence dans l'entreprise. Ce salarié n'établissait pas en quoi cette défaillance de l’employeur lui avait causé un préjudice ; il n'a donc pas  obtenu de dommages et intérêts.

Précédent